Vivement 2016

Vivement 2016

0
PARTAGER

L’édito du mois, ou retour dans un court éditorial sur le ou les événements marquants du mois écoulé. Avec ce billet, retour sur ce mois de novembre 2015 qui restera dans dans la mémoire collective pour de bien sombres raisons… mais également que la vie continue, tout comme nos idées, nos envies et nos projets…

Ce mois-ci, tout avait très bien commencé. Oui, tout était bien parti avec un petit tour par les salons de l’Hôtel de Ville pour la cérémonie des Golden Blog Awards. Un événement qui m’a permis de voir que malgré ce blog, malgré une pause de plus d’un an, a vite retrouvé son public et ses soutiens depuis la reprise progressive, opérée au mois d’août.

Quelques jours plus tôt, on avait recommencé à faire « du IEWT », avec l’article sur les chiffres dans l’esport ce qui nous a valu, non sans surprise… des remerciements, de la part de gens acteurs de l’industrie de l’esport et qui étaient manifestement satisfaits qu’une pratique assez bancale (pour rester politiquement correct) soit dénoncée.

Un article que les amis de Smartcast ont d’ailleurs traduit en anglais, afin d’en faire profiter le maximum de gens. D’ailleurs, des futures collaborations sont prévues avec Smartcast, dès la semaine à venir. Stay tuned…

Et puis… les choses ont changé, un vendredi 13. On a fait un petit billet, quelques jours plus tard, quand l’émotion commençait à retomber, mais il n’empêche que c’est dur de se concentrer sur les choses qu’on aime dans de telles situations. Dans cette deuxième partie du mois de novembre, l’activité a été un peu plus légère sur IEWT, et même notre 1337quo a été prudemment annulée. On était censé parler (encore) de MTG, aller chez O’Gaming pour parler des Worlds… Mais tout ça a été mis de côté.

Pourtant, la vie continue. Inspirons nous des aventures de Richard Lewis et de Loda à la DH. Des (fausses ?) histoires de fesses, un règlement de comptes « gentil » ensuite, voilà, c’est ça qu’on aime ! Richard Lewis qui continue chaque jour à nous montrer qu’il est aussi insupportable que bon dans son travail. Du lourd. 

Et puis, il y a eu la grande soirée rigolade offerte par la FFJVE. C’était impossible de ne pas en parler… Des projets de fédération, il y en a eu à la pelle, mais c’est assez gênant de voir des gens se rassembler (mais s’opposer entre « fédérations ») et entamer simultanément de chaque côté des démarches, afin de montrer qui a le plus gros kiki/ego/projet (rayez les mentions inutiles).

Alors pour éviter les dégâts, on va continuer… à en rire !  Oui, on va continuer à se taunter et à rigoler, à faire ce qui nous plait. Ce week-end, mon camarade Philippe a pris la parole sur le blog pour parler du livre, un autre de nos projets qui avance, et plutôt bien en ce moment, et qui devrait être finalisé (du moins on l’espère) dans le premier quart de l’année 2016.

Une fois que cette grande aventure sera terminée, il sera temps de voir ce qu’on fait d’IEWT. Blog, webzine, ou projet plus éclectique… Les idées ne manquent pas, reste ensuite à s’entourer des bonnes personnes pour les réaliser. Quoiqu’il en soit, vivement 2016.

AUCUN COMMENTAIRE

REPONDRE