Le rachat de la DreamHack par MTG conclu pour 26 millions d’euros

Le rachat de la DreamHack par MTG conclu pour 26 millions d’euros

1
PARTAGER

Nous vous parlions il y a quelques semaines des mouvements opérés par Modern Times Group, le groupe média suédois. Après le rachat de 74% de l’ESL, puis l’acquisition de l’ESEA, de nombreuses rumeurs annonçaient qu’MTG était sur le point de prendre sous son contrôle la DreamHack.

Visiblement, MTG et le propriétaire de la DH ont enfin trouvé un terrain d’entente, puisque le groupe média vient d’annoncer dans un communiqué un rachat pour un montant d’environ 26,2 millions d’euros (244 millions de couronnes)

DreamHack-Summer-2015-Photo-credit-DreamHack-Gabriel-Kulig-e1447255666326Comme l’explique dans le communiqué Jørgen Madsen Lindemann, le CEO, Modern Times Group investit dans des marques complémentaires, et ne cache pas ses prétentions futures : « so we know each other well and look forward to taking our cooperation to a new level.”

Ce new level, c’est évidemment le projet (pas si) fou d’une grande ligue mondiale sur CSGO, aujourd’hui rendue possible par le rapprochement notamment de l’ESL et de la DH sous une même coupole, celle d’un nouveau grand trust de l’esport.

Si un tel projet se réalise, il se pourrait que la scène CS connaisse un bouleversement comparable (en terme d’importance) à ce qui avait pu se passer avec les CGS et le système de draft et de franchises. A l’époque, ce projet peut-être trop ambitieux avait fini dans le mur, laissant derrière lui un champ de ruines, mais aujourd’hui, les moyens et les audiences sont toutes autres.

A ce propos, nous publierons dans les prochains jours un article afin de comprendre ce que pourrait apporter une ligue mondiale exclusive sur CSGO, tant en bien… qu’en mal. En attendant, les GFinity, FACEIT & co ont peut-être du souci à se faire…

1 commentaire

REPONDRE