Le disband de Na`Vi sur Dota 2, ce coup de comm’ orchestré

Le disband de Na`Vi sur Dota 2, ce coup de comm’ orchestré

2
PARTAGER

Annonce choc le vendredi 16 octobre, la célèbre équipe Natus Vincere a annoncé la séparation avec son roster Dota 2. Coup dur pour la scène, une équipe vitrine est dissoute. Les tweets hommage à ce roster sont légion, les fans en PLS et Reddit expérimente les sept étapes du deuil. Et pourtant, quatre jours après l’équipe annonce déjà un “nouveau” roster. Retour point par point sur ce coup de communication.

Vendredi 16 octobre

14h, heure de Paris, réglé comme une horloge suisse un tweet et un article traversent le microcosme esport. En direct de Kiev, Natus Vincere nous annonce le disband de son roster Dota 2.

Soulagement et émotion se mêlent sur les réseaux sociaux. L’escouade de Na`Vi aura créé de l’émotion depuis sa formation en octobre 2010 avec un Aegis décroché, deux autres finales de The International moins fructueuses et une myriade d’autres titres. Pourtant, cela fait plus d’un an et demi que la team est à l’agonie, jouant aux chaises musicales avec les 12 joueurs ayant porté le tag en 8 mois, et des résultats plus que contestables.

Le communiqué, léché, revient sur le parcours exceptionnel de la structure sur ce titre de Valve et annonce qu’au delà ce disband, un nouveau cinq majeur sera reconstitué avec des têtes connues de la scène. Le but annoncé est de revenir au plus haut niveau et de faire briller le nom de la structure: Natus Vincere – né pour gagner !

Les rumeurs les plus folles enflamment les réseaux sociaux, principalement au niveau de Dendi, joueur le plus aimé de l’équipe voire de la scène. Rejoindra-t-il Puppey chez Secret ? Le line-up, décontracté, de team annoncé intégrant XBOCT est il-vrai ? Qui seront les prochains joueurs de l’équipe jaune et noire ? Na`Vi va-t-elle absorber une équipe qualifiée au Major d’automne ou une équipe en plein boom ? Beaucoup de questions mais peu de réponses.

Hasard du calendrier, ce disband arrive une semaine avant la date historique de création de la structure Dota, le 22 octobre 2010. Les fans y voient un indice de la parution du nouveau line-up.

Lundi 19 octobre

Habile dans son community management, Na`Vi surfe sur la visibilité donnée par cette news pour sortir deux articles. Le premier, un hommage à Natus Vincere.Dota 2 de la part de la scène pro. Le deuxième, de la part de la communauté. Les rumeurs enflent autour de l’arrivée de Dmitry « Ditya.Ra » Minenkov, jeune prodige russe comme carry.

Mardi 20 octobre

Na`Vi continue son teasing et annonce les deux premiers joueurs de son futur roster. Dendi et SoNNeikO sont de retour chez les ukrainiens … De retour ? Il semblerait au final qu’ils n’aient jamais quitté la structure. Si le soulagement de revoir Dendi et SoNNeikO dans une structure connue est certain, les railleries ne sont pas loin et les réseaux sociaux annoncent déjà XBOCT, Funn1k et PSM dans la structure pour reformer le cinq majeur de Dota.

Mercredi 21 octobre

Na`Vi doit affronter NIP dans un match qualificatif de The Summit 4, aucune annonce officielle à propos de ce match. A part un tweet. Le premier test réel pour l’escouade Dota 2. Les noms devraient donc être les bons. Et on retrouve donc Dendi, SoNNeikO, DityaRa (confirmant ainsi les rumeurs), Alwayswannafly et …. Funn1k.

Les réseaux sociaux s’enflamment. Trois anciens joueurs de l’équipe dans un line-up supposé tout neuf, les dents grincent de Vladyvostok à Lviv. Le CM de Na`Vi se rattrapera en annonçant que les trois noms révélés ne sont pas des titulaires mais bels et bien et des standins ne jouant que pour les matchs où le calendrier ne peut pas être arrangé. La construction de l’équipe continue.

Aujourd’hui…

15 bons jours après l’annonce du disband de Na`Vi les choses n’ont que très peu évolué. L’équipe reste sur son duo de joueurs. Aucun nom n’a fuité sur les potentelles nouvelles recrues. Qu’en est-il vraiment ? Y aura-t-il une annonce des nouveaux joueurs avant le Major de novembre ?

Avec l’arrivée de XBOCT (en test) chez HellRaisers, une annonce de changement de roster de la part de Team Empire (l’ancien garde-manger de Na`Vi pour son recrutement) et un Major en novembre, on peut aisément parier que les lignes vont bouger sur la scène Dota 2 CIS.

Il est toutefois triste de voir le “coup de communication” que Natus Vincere a tenté de faire avec ce pseudo-disband. Une suractivité sur les réseaux sociaux autour d’une news qui a secoué la scène Dota 2, sans pour autant la surprendre. On a eu l’impression d’une opération extrêmement bien ficelée avec un retroplanning des annonces calibré. Les termes dans le communiqué du disband étaient forts: “rendre de sa superbe au nom Natus Vincere” En lisant entre les lignes on voyait une envie recréer un roster qui pourrait dominer la scène entière de Dota.

Au final, on a désacralisé le sens de chaque mot, de chaque action. Le disband n’en est pas un puisque l’on repart sur des bases connues et éprouvées. Pas qu’elles soient mauvaises, mais elles décrédibilisent l’annonce. La communication, qui aurait du être millimétrée, a donné une impression d’agitation de bras pour attirer l’attention plutôt que de nous emmener vers une nouvelle direction.

Quant au choix de reprendre Dendi, est ce légitime pour redevenir une top team ? Est-il encore suffisamment bon pour être la pierre angulaire d’une stratégie d’équipe ? Ou son apport marketing ferait-il connaître Na`Vi.Dota ce que SK Gaming a connu avec Ocelote ? Un joueur capable de rassembler la communauté, d’apporter de la visibilité, à défaut de premières places aux différents tournois ou l’équipe participera …

2 COMMENTAIRES

  1. @Dorian, non, Na’Vi disait juste au revoir a son roster Dota 2, mais à ma connaissance, n’a jamais dit adieu à Dota 2 en lui même.

REPONDRE